Museoak.bizkaia.eus utilise des cookies propres et de tiers pour améliorer le service et obtenir des informations statistiques sur les habitudes de navigation. Si vous continuez à naviguer, vous autorisez implicitement leur utilisation. Pour plus d’informations, veuillez consulter le chapitre Cookies

 

L’ART PEUT-IL ARRÊTER UNE BALLE? Grande image de William Kelly

Exposition: L’art peut-il arrêter une balle?

Musée de la Paix de Gernika

2018/09/21 - 2019/03/17

Exposition

"La beauté, la grâce et l’amour ne doivent pas être trouvés dans le canon d’un fusil ou au milieu de la violence. On ne les trouve pas au milieu des agressions, des attaques ou de rejet ou de détention de réfugiés et de demandeurs d’asile. La beauté, la grâce et l’amour commencent, pour moi, avec l’image d’un enfant bercé dans les bras de sa mère, avec la sourire d’un enfant qui connait l’amour, avec le rire d’un enfant en train de jouer.

Alors que les politiciens encouragent le militarisme, attaquent les pays voisins… quotidiennement, dans les médias, je regarde la destruction de belles villes anciennes, la mort des soldats ("héros") et des civils ("dommages collatéraux"); hommes, femmes, enfants et bébés. Oui. Bébés. Si nous acceptons cela, comment sommes-nous devenus insensibles? Au milieu de ces horreurs quotidiennes, il y a de personnes "donneurs de cadeaux", les «artisans de la paix». Lorsque nous comprendrons que la violence est notre faiblesse, nous comprendrons que l’amour est notre force.

Le travail de l’artiste pacifiste Picasso est une référence contre la violence; son Guernica nous montre la tragédie de la guerre et nous présente une fleur d’espoir." William Kelly

Documents associés

 

Logo de la Diputación Foral de Bizkaia